Mardi 24 novembre: SALAR D’UYUNI 1

Coucher de soleil sur le SALAR d'UYUNI

Coucher de soleil sur le SALAR d’UYUNI

On se croirait au far west...

On se croirait au far west…

Mardi 24 novembre 2015 : désert de sel : SALAR D’UYUNI

Premier jour de cette séquence de 4 jours.
J’écris le soir du mardi soir, fatigué par la nuit précédente avec le bus de nuit, par cette journée mais quelle belle journée…
En arrivant sur UYUNI (petit village de quelques 2000-3000 habitants), je me suis dépêché de trouver une agence pour un circuit de 4 jours commençant 2 heures plus tard (afin de ne pas perdre de temps).
Ce mardi j’étais avec un groupe de 8, tous sympa, mais certains ne faisaient qu’une journée.
Nous avons commencé par le cimetière des trains : dans les années 40 il y avait des usines qui extrayaient des minéraux qui partaient en exportation vers l’Argentine, le Chili. Puis ces usines n’ont plus été rentables et ces locomotives, wagons sont restés en l’état…
Nous avons commencé ensuite par le désert de sel : SALAR D’UYUNI : quel spectacle, les photos ne peuvent pas rendre l’immensité de ce désert…
Le Dakar s’arrête maintenant à cet endroit, tout du moins il s’est déjà terminé à UYUNI.
Dans ce lieu, les perpectives, les proportions sont décalées, il n’y a plus de repère car il n’y a pas de point auquel on peut se repérer. Un des grands jeux de ce lieu est d’essayer de mettre en scénario une photo: il y en a quelques unes.
D’autres photos montrent comment le sel se fige, se craquèle, toujours dans une figure géographique semblable.
Nous (enfin le chauffeur) a conduit pendant peut être 80 kilomètres , sans panneau, sans route, sans aucune vie. Il faut connaître les lieux pour savoir se repérer.
Nous sommes au bout du monde dans un minuscule village de ~30 habitants. D’un côté il y a le désert de sel, de l’autre une montagne de plus de 5000 mètres.
Demain matin avec un Suisse et un Allemand nous allons faire un peu de montagne (enfin eux, moi je vais modestement escalader un peu la montagne pour avoir un beau point de vue). Nous devrions rencontrer des lamas.
Puis le chauffeur vient nous chercher pour une partie de ce circuit.
C’est la,première fois que je vois des flamants roses de près

ATTENTION SUR LE JOUR D’APRÈS ( MERÇREDI 25) IL Y AURA DES SQUELETTES EN PHOTO ET NON DES MOMIES : AU CAS OÙ DES ENFANTS REGARDERAIENT LE BLOG EN MÊME TEMPS QUE LES PARENTS

Au milieu du désert de sel il y a un lieu de rencontre tout à fait amical, sympa où les personnes du Monde entier se retrouvent, dans une ambiance internationale, conviviale

Au milieu du désert de sel il y a un lieu de rencontre tout à fait amical, sympa où les personnes du Monde entier se retrouvent, dans une ambiance internationale, conviviale

Le rallye Dakar est déjà arrivé sur le désert de sel d'UYUNI

Le rallye Dakar est déjà arrivé sur le désert de sel d’UYUNI

Il faisait une chaleur écrasante

Il faisait une chaleur écrasante

C'est quelque chose d'irréel de voir ces locomotives des années 40 laissées à l'abandon

C’est quelque chose d’irréel de voir ces locomotives des années 40 laissées à l’abandon

Le vent, le sel, le froid forment des figures géométriques quasiment identiques

Le vent, le sel, le froid forment des figures géométriques quasiment identiques

Le désert de sel d'UYUNI est plus grand que le département de l'Oise. On peut rouler des dizaines de kilomètres avec comme perspective le sel, le sel, le sel

Le désert de sel d’UYUNI est plus grand que le département de l’Oise.
On peut rouler des dizaines de kilomètres avec comme perspective le sel, le sel, le sel

Nous avons passé 4 jours ensemble

Nous avons passé 4 jours ensemble

Gros plan sur le sel, entre 2 panneaux de sel

Gros plan sur le sel, entre 2 panneaux de sel

Ce n'est pas mon truc, mais j'ai joué le jeu. C'était le groupe avec lequel j'étais

Ce n’est pas mon truc, mais j’ai joué le jeu.
C’était le groupe avec lequel j’étais

C'est un des jeux sur ce désert : chacun y va de son imagination..., moi le coca...

C’est un des jeux sur ce désert : chacun y va de son imagination…, moi le coca…

Je n'avais jamais vu de flamant rose de ma vie, de près...

Je n’avais jamais vu de flamant rose de ma vie, de près…

Puisqu'il n'y a aucun repère sur le SALAR D'UYUNI, on peut faire des trompe l'œil.

Puisqu’il n’y a aucun repère sur le SALAR D’UYUNI, on peut faire des trompe l’œil.

Nous dormions au pied du volcan

Nous dormions au pied du volcan

Le même, presque

Le même, presque

Mon ombre au coucher de soleil

Mon ombre au coucher de soleil

Ce contenu a été publié dans SALAR D'UYUNI ET SUD LIPEZ. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

5 réponses à Mardi 24 novembre: SALAR D’UYUNI 1

  1. Incroyable ces photos super
    N oublie pas le sel
    Contente d avoir de tes nouvelles de bien etre
    Bonne suite à toi Bisous

  2. MF dit :

    merci Karim, j’adore toujours autant tes photos et tes commentaires…..
    A très bientôt

  3. sabine dit :

    Des photos de plus en plus extraordinaires !! superbes !! on ne peut l’ imaginer ; c’est grandiose. bonne continuation à toi gros bisous

  4. VERONIQUE dit :

    Bonsoir Karim,
    Contente de te relire, ça me manquait…

    Photos et commentaires merveilleux.

    Bisous

  5. Aurelie dit :

    Oh la la…c’est la Cata…..😱😱😱je suis hyper mega à la bourre ds mes comm……😳😳😳
    et pourtant je lis…au fur et a mesure….
    bon…
    jvais me rattrapper!!!!

    Alors cette journée me plait particulieremét….pour plusieurs raisons….

    les photos en trompe l oeil m’impressionne….je trouve ça excellent!!!!!
    jadorerai faire des choses comme ça…😎😎

    les formes geometriques crées par le vent…avec le sel….moi…je suis en admiration…bluffée…jador…c’est vraiment impressionnant!!!!!

    la photo du groupe qui s envoie en l’air….alors la…je kiff!!!!!!!😍😍

    les coichers de soleil….merveilleux….

    vraiment…j’en prends pleins les yeux…..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *